ANCC Statement on the 84th Anniversary of the Holodomor

OTTAWA.- The Armenian National Committee of Canada, joins Ukrainians in Canada and around the world in commemorating the 84th anniversary of the Holodomor.

Between 1932-33, at the hands of the repressive Soviet regime, innocent Ukrainians were subjected to forced starvation and famine which resulted in the mass murder of millions of innocent men, women and children and what became to be known as one of the most gruesome acts of genocide of the 20th century.

On April 24, 2015, the Canadian House of Commons unanimously passed a historic motion (M-587) designating the month of April as Genocide Remembrance, Condemnation and Prevention Month. With support from all major parties represented in the Canadian Parliament, the motion recalled the genocides recognized by Canada, the Jewish Holocaust, the Ukrainian Holodomor, the Rwandan Tutsi Genocide and the Armenian Genocide of 1915 and sent a strong message that only by acknowledging the mistakes of the past, we prevent future atrocities from taking place.

The passage of Motion 587 was the realization of a joint effort between the Ukrainian, Armenian, Jewish and Rwandan communities that sought to bring the issue of recognizing, condemning and preventing future genocides to the attention of the international community.

As we stand in solidarity with the Ukrainian community, we once again recommit ourselves to working together in upholding our shared values of respect, tolerance and human rights and in promoting justice and democracy in Canada and around the world.

******

The ANCC is the largest and the most influential Armenian-Canadian grassroots human rights organization. Working in coordination with a network of offices, chapters, and supporters throughout Canada and affiliated organizations around the world, the ANCC actively advances the concerns of the Armenian-Canadian community on a broad range of issues and works to eliminate abuses of human rights throughout Canada and the world.

Déclaration du CNAC à l’occasion du 84ième commémoration du Holodomor

Ottawa – Le Comité national arménien du Canada (CNAC) se joint aux Ukrainiens du Canada et du monde entier pour commémorer le 84e anniversaire de l’Holodomor.

Entre 1932 et 1933, aux mains du régime soviétique répressif, des Ukrainiens innocents ont été victimes de famine qui a entraîné la mort de millions d’hommes, de femmes et d’enfants innocents et ce qui est devenu l’un des plus horribles actes de génocide du 20ème siècle.

Le 24 avril 2015, la Chambre des communes a adopté à l’unanimité une motion historique (M-587) désignant le mois d’avril Mois de la commémoration, de la condamnation et de la prévention du génocide. Avec le soutien de tous les principaux partis représentés au Parlement canadien, la motion a rappelé les génocides reconnus par le Canada, l’Holocauste juif, l’Holodomor ukrainien, le génocide des Tutsis rwandais et le génocide arménien (1915-1923) et a envoyé un message fort que seulement en reconnaissant les erreurs du passé, nous empêcherons les futures atrocités de se produire.

L’adoption de la motion 587 était la concrétisation d’un effort conjoint entre les communautés ukrainienne, arménienne, juive et rwandaise qui cherchaient à attirer l’attention de la communauté internationale sur la question de la reconnaissance, de la condamnation et de la prévention des génocides à venir.

En solidarité avec la communauté ukrainienne, nous renouvelons notre engagement à travailler ensemble pour défendre nos valeurs communes de respect, de tolérance et de droits de la personne et pour promouvoir la justice et la démocratie au Canada et partout dans le monde.

******

Le CNAC est l’organisation politique canadienne-arménienne la plus large et influente au Canada. Le CNAC s’occupe activement de représenter le point de vue collectif arméno-canadien sur les questions d’intérêt public, et de soutenir et promouvoir les questions relatives aux droits de l’homme au Canada et à l’échelle internationale. Le CNAC travaille en étroite collaboration avec ses bureaux régionaux et des associations affiliées à travers le Canada, ainsi qu’avec d’autres organisations arméniennes poursuivant des objectifs similaires à travers le monde.