Le CDCA dénonce l’organisation du vote pour le référendum constitutionnel turc à Décines

Dans le cadre du référendum constitutionnel turc qui se déroulera le 16 avril prochain, la préfecture du Rhône a décidé d’autoriser la tenue du scrutin pour les ressortissants turcs à Décines dans les locaux de l’association cultuelle DITIB plutôt que dans les locaux du consulat.

http://www.leprogres.fr/rhone/2017/03/17/plus-de-20-000-ressortissants-turcs-voteront-dans-la-petite-armenie

Le CDCA dénonce cette décision qui n’apporte pas les garanties démocratiques et de neutralité de la consultation et risque de générer un trouble à l’ordre public comme l’ont montré les incidents violents en marge des meetings pro AKP organisés en Europe. Le CDCA demande donc l’annulation de cette décision et l’organisation du scrutin dans les locaux du consulat. À tout le moins, il requiert de la part de l’Etat français, la sécurisation des lieux communautaires arméniens de Décines pendant la durée du scrutin.

Ci-après la réaction du CDCA dans le Progrès de ce jour :

http://www.leprogres.fr/actualite/2017/03/17/un-choix-inopportun